clairenetradiolesite

L'ALBUM DU MOMENT

"J'aime pas la chanson" : Juliette, chanteuse et esprit libre

 

 

Le dernier album de l'auteure-compositrice-interprète, tantôt lyrique, tantôt gouailleuse, vient de sortir.


Juliette, 55 ans, active depuis 1985 environ, esprit libre, femme d'audace, personnalité attachante, chanteuse singulière. Une écriture jubilatoire. A l'ère du tout-rap et de la pandémie électro, où se situe-t-elle ? Qu'est-ce qu'on s'en fiche ! Ni Gréco ni Armanet, elle c'est Juliette tout court, tantôt lyrique, tantôt gouailleuse, auteur-compositeur de chansons pleines de sentiments authentiquement bio comme les instruments qui l'accompagnent (son piano, un accordéon, des violons et autres).

 

 

Juliette "Météo marine"

 

Pour les fins goûteurs de cette exception française qu'est la bonne vieille chanson à texte, il y a son album, "J'aime pas la chanson". On comprend son effort dès la toute première, "Procrastination", qu'elle a dû plusieurs fois remettre au lendemain, elle qui après "Nour" a passé son tour cinq années de suite.

 

Juliette : ce que Claude Nougaro m'a appris

 

Sûr qu'elle mesure la douleur de créer et la solitude qui lui fait escorte. Cinq années, donc, "à chercher la rime, à bouffer du son". La chanson, si facile à écouter et si difficile à écrire. Elle chante :

"J'en connais le fond, les cales et les soutes, tant d'heures de trime et tant de questions."

C'est payant : ce disque-là en contient de grandes. Juliette y parle pas mal de Juliette, "ronde du cul, frisée du tif", la seule chanteuse à lunettes avec Nana Mouskouri, observe-t-elle dans "A carreaux !". Elle est aussi "Madame", une "éternelle pas féminine", qui marche à plat et se laisse pousser le poil aux pattes. "Sont-elles femmes moins véritables ?", interroge la chanteuse.

Juliette "Madame"

Mais il y a l'autre Juliette, qui entre deux formules à mourir de rire vous envoie ses ballades poétiques, mélancoliques, niveau chanson éternelle. On est toujours surpris, en l'écoutant, de réaliser qu'elle a poursuivi sa route sans jamais rien céder à l'époque et ses tendances plus ou moins éphémères. Mais quand on découvre "Météo Marine" ou "Une adresse à Paris", on finit par lui donner raison. "J'aime pas la chanson", c'est l'album d'une chanteuse généreuse. Plaisir d'offrir, joie de recevoir.

Sophie Delassein

"J'aime pas la chanson", par Juliette (Polydor)

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.