clairenetradiolesite

L'AMOUR DU VIN

 

AVEC MODERATION

 

 

      L'AMOUR DU VIN           

Tout savoir sur le vin du Jura

Jouxtant la Bourgogne, le Jura se démarque des autres régions viticoles par ses spécialités inimitables, au premier rang desquelles figurent le vin jaune et le vin de paille.


LE VIGNOBLE DU JURA EN PLEINE RENAISSANCE
Fortement identitaire, restée longtemps méconnu, le vignoble jurassien est en pleine renaissance. Fière de ses origines et particularismes, une nouvelle génération de vignerons est en train de faire éclater au grand jour la qualité exceptionnelle et la grande diversité des vins de cette petite région.

Doté d’une grande diversité de terroirs, le Jura produit des vins rouges et rosés très originaux à partir de cépages autochtones, poulsard (appelé ploussard à Pupillin) et trousseau, faibles en couleur, riches en tanins, à la saveur animale prononcée et à peine adoucie par l’appoint de pinot noir. 

Vinifié seul, ce dernier n’atteint jamais la finesse d’expression qu’il prend cent kilomètres plus loin en Côte d’Or. Mais à notre sens, le grand vin universel de la région est blanc. Les chardonnays vinifiés seuls manquent parfois de puissance et de classe mais trouvent dans certains terroirs d’Arbois et du sud des côtes du Jura une expression originale et savoureuse pour des prix très raisonnables.

VIN JAUNE, MERVEILLE DU JURA
Le 
savagnin se révèle un cépage exceptionnel, riche en alcool naturel et en acidité, et susceptible de prendre le voile. Entendez par là que les bactéries locales forment un voile bénéfque dans la barrique, qui va protéger le vin pendant six longues années et lui permettre d’approfondir lentement sa saveur. Ailleurs, on obtiendrait du vinaigre, ici on élabore le vin jaune, à la saveur inimitable de noix et de morilles.

De plus en plus, les vignerons s’essayent au savagnin ouillé (ou naturé), démontrant qu’on ne peut nullement réduire son expression à celle résultant du travail oxydatif entre l’air et le vin pendant l’élevage. Le savagnin apporte désormais la preuve de son extraordinaire capacité d’adaptation, offrant de grandes expressions de terroir et donnant des vins aptes à se bonifier au vieillissement.

On le redécouvre aujourd’hui «ouillé», vinifié pour préserver son fruit et sa fraîcheur, ou bien longuement élevé, avec ou sans ouillage, apte à transcender le caractère variétal pour retranscrire les nuances des terroirs.

Les amateurs vénèrent toujours la palette aromatique du style oxydatif, inimitable pour le savagnin, jusqu’aux saveurs envoûtantes du vin jaune.


VIN DE PAILLE, SPÉCIALITÉ LOCALE
Spécialité du Jura, le vin de paille est élaboré à partir de raisins cueillis à parfaite maturité et mis à sécher sur des claies à l’air libre mais plus souvent en chambre avec soufflerie artificielle. Ce séchage augmente naturellement la concentration en sucre et en extrait sec ; il en résulte des vins liquoreux au parfum plus puissant que subtil.


LES APPELLATIONS DU JURA

Arbois et sa sous-division Arbois-Pupillin : au nord, elles définissent des vins blancs, jaunes, rouges et rosés généreux, richement bouquetés mais un peu plus fins et plus universels d’emploi qu’ailleurs. Les savagnins les plus expressifs proviennent du secteur de Pupillin. 

Côtes du Jura : tout au long des coteaux jurassiens et jusqu’aux confins de la 
Bourgogne, l’appellation couvre un grand nombre d’expressions diverses, dont des blancs de savagnin étonnants du côté de Voiteur. 

Château-Chalon : au cœur de ce secteur, la commune de Château-Chalon fait admirer un impressionnant vignoble voué à la production de vins jaunes, un peu moins jaunes de robe qu’ailleurs et d’une longévité inégalable (des vins de deux siècles sont encore buvables !). Il mérite largement son appellation propre. 

L’Etoile : au sud, près de Lons-le-Saulnier, on produit uniquement des blancs d’une grande subtilité, la plupart vinifiés en mousseux, et une très petite quantité de vins jaunes finement bouquetés.

 

...........................................................................................

Depuis plus de 50 ans, la route des vins propose un circuit touristique de plus de 170km au coeur du vignoble alsacien. Elle valorise ainsi une production vinicole ancienne et de qualité.

Initiée par les Romains, la culture vinicole en Alsace connaît son apogée au XVIe siècle. Après la Première Guerre Mondiale, les viticulteurs s'engagent dans une politique de qualité en choisissant de produire des vins élaborés à partir de cépages typiques: le sylvaner, le riesling, le gewurztraminer, le muscat d'Alsace ou encore le tokay pinot gris. Après 1945, sont fixées des règles strictes de production et de vinification. Cette politique est couronnée par la reconnaissance des appellations d'origine contrôlée Alsace en 1962, Alsace Grand Cru en 1975 et Crémant d'Alsace en 1976.

La qualité du vignoble alsacien s’explique également par la singularité de sa situation géographique. Il s’étale en effet sur les collines sous-vosgiennes: il est donc protégé des influences océaniques par le massif vosgien et connaît à ce titre une des pluviométries les plus faibles de France (500 à 600 mm d'eau par an) tandis que son altitude (entre 200 et 400 m) lui procure un ensoleillement important.

La production alsacienne, reconnaissable à la forme de la bouteille, la flûte d'Alsace, est évaluée à 1,2 million d'hectolitres de production annuelle moyenne de vins AOC, en majeure partie des vins blancs secs. Cette production représente près de 30% du marché mousseux AOC consommés à domicile et 30% du marché français des vins blancs AOC consommés à domicile.

Si la production viticole joue un rôle capital dans la mesure où elle représente 40% du produit agricole total, sa fonction économique est renforcée par son attrait touristique. Ainsi, la route des vins créée il y a cinquante ans, sillonne le vignoble et ses villages typiques, et contribue dès lors à la valorisation de la campagne alsacienne.

...............................................................

 

Les sites incontournables de la Route des Vins d'Alsace

Ribeauvillé

Située sur la Route des Vins, entre vignoble et montagne, Ribeauvillé est une charmante cité qui a su valoriser son patrimoine historique. Au Moyen-âge, la cité était le siège de la Seigneurie de la famille des Ribeaupierre (d’où le nom de la ville de Ribeauvillé). Les Ribeaupierre firent construire 3 châteaux forts, dont les ruines...

 

 

Riquewihr

Entre crêtes des Vosges et plaine d’Alsace, Riquewihr est une cité médiévale, située au coeur du vignoble alsacien, classée parmi les "Plus Beaux Villages de France". Cette magnifique cité marie depuis des siècles la qualité de son architecture à celle de ses vins, d’où son nom de "Perle du vignoble alsacien"

 

 

Eguisheim

Eguisheim est une étape incontournable lors de votre séjour en alsace ! Située à la sortie Sud de Colmar, Eguisheim est classée parmi « Un des Plus Beaux Villages de France » depuis 2003 et à décrocher le titre de « village préférée des Français » en 2013 lors de l'émission de France 2 présentée par Stéphane Bern. Ce village médiéval...

 

 

Kaysersberg

Jalon illuminé sur la route des Vins, Kaysersberg, surprend par le charme de ses sites médiévaux groupés autour de l’église (portail roman et au retable sculpté, chef d’œuvre rarement égalé) et du pont fortifié dominé par le château (vestige de l’ancienne ville libre de la décapole). Sa position stratégique ranime le souvenir de la route Romaine...

 

 

Obernai

Lovée sur les contreforts du massif vosgien au débouché du vallon de l’Ehn, située à 25 km au sud-ouest de Strasbourg, Obernai offre tant d’attraits qu’elle est la ville du Bas-Rhin la plus visitée après la Capitale Européenne… Obernai, berceau légendaire de Sainte Odile, est un véritable condensé d’Alsace. Le gourmet, le sportif, l’amoureux...

Situé au milieu du vignoble, à flanc de colline, Mittelbergheim est un de ces villages de la Route des Vins d’Alsace qui mérite toute votre attention. Ici pas de colombage mais des bâtiments renaissance à la couleur naturellement rosée. Chaque pierre, chaque maison racontent l’histoire de ce village qui a su conserver son caractère à travers les siècles. Ce patrimoine architectural remarquable lui vaut d’être officiellement classé comme l’un des "Plus Beaux Villages de France".

A Mittelbergheim le vin est un art et les vignerons savent recevoir. A l'heure de la dégustation, l'accueil est toujours empreint de générosité et d'amitié. Tout autour du village de nombreux sentiers vous invitent à la promenade et certains d’entre eux vous offrent des points de vue spectaculaires. 

...........................................................................................

La destination Terre & Vins au Pays de Colmar

Terre & Vins au Pays de Colmar, destination touristique unique en plein centre de l’Alsace, est couverte en partie par le Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges. Entre plaine, montagne vosgienne et vignoble, elle regroupe 30 Grands Crus et près d’une centaine de communes dont la plupart sont viticoles.

Flânez sur la Route des Vins qui traverse le Pays de Ribeauvillé et le Pays de Rouffach.

Découvrez Colmar, préfecture du Haut-Rhin et capitale des vins d’Alsace ainsi qu’Eguisheim, labellisé plus beau village de France !

Promenez-vous dans les ruelles de Kaysersberg, où le Prix Nobel Albert Schweitzer est né.

Découvrez tout un pan d’Histoire à Neuf-Brisach, le chef-d’œuvre de Vauban classé au patrimoine de l’Unesco !

Ne quittez pas la destination Terre & Vins au Pays de Colmar sans avoir parcouru les sentiers de la Vallée de Munster où, vous seront servis dans les marcairies et les fermes-auberges, des plats typiques du terroir comme le fameux fromage de Munster.

La destination "Terre & Vins au Pays de Colmar" est labélisée « Vignobles & Découvertes ».

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.