clairenetradiolesite

votre méteo

   NOUS SOMMES LE 24 AVRIL

Telechargement 1 3

En ce début de journée, de la Bretagne et la Basse-Normandie au Massif central, ainsi qu'en Occitanie, sur le Languedoc et en PACA, le temps est couvert et bien pluvieux avec des pluies passagèrement soutenues et localement orageuses. La limite pluie-neige se situe sur les Alpes, vers 2000m ce matin descendant vers 1600m dans la journée.
Cet après-midi, cette perturbation se décale entre le l'est de PACA, les Alpes et le Grand-Est. Un renforcement du vent de sud accompagne ce temps perturbé. Entre le Golfe du Lion, l'Auvergne Rhône-Alpes, dans le Val de Saône jusqu'à la Lorraine, ainsi que des Pays de Loire et le Centre jusqu'à la Normandie et les Hauts-de-France, il souffle en rafales jusqu'à 70 à 80 km/h en général, voire 90 km/h dans la région lyonnaise et sur le relief.
A l'ouest, le temps devient plus variable, avec alternance d'éclaircies et de passages nuageux accompagnés de quelques averses, parfois orageuses, particulièrement sur le Nord-Ouest. Sur l'est de l'Occitanie jusqu'aux Bouches du Rhône et le temps devient progressivement moins perturbé avec la formation d'éclaircies. 
Le vent de sud soufflera assez fort, sur les Pyrénées il atteindra 100 à 110 km/h en rafales. 
En soirée, une nouvelle perturbation arrive par l'ouest de la Bretagne aux Pyrénées, il faut s'attendre à des pluies soutenues à caractère orageux, sous forme de neige sur les Pyrénées dès 2000m. 
Les maximales atteignent encore 18 à 25 degrés des Hauts-de-France jusqu'à l'Alsace. Sur les autres régions, elles s'échelonnent de 14 à 20 degrés.

...........................................................

Fraîcheur aux Saints de glace ?

Les Saints de glace sont une période traditionnellement redoutée pour les gelées tardives. Selon les croyances populaires, une fois cette période passée, le gel ne serait plus à craindre.
En observant les températures minimales ces dernières années les 11, 12 et 13 mai, on constate qu'elles sont, sans surprise, contrastées d'une année sur l'autre. Par ailleurs, des gelées en plaine ne sont pas impossibles après les Saints de glace.

Des Saints de glace peu gélifs ces dernières années

En 2017, la période des Saints de Glace a été plutôt douce, proche des normales. Les dernières petites gelées en plaine se sont cependant produites juste avant, le 10 mai, sur le quart nord-est, avant une séquence de temps estival à la mi-mai.

En 2016, la période des 11,12 et 13 mai avait été plutôt douce, proche des normales, donc sans gelée. Quelques rares petites gelées isolées s'étaient en revanche produites en plaine (au-dessous de 500 m) après les Saints de glace, le 15 et le 16, sur le nord du pays. À noter qu'à l'échelle nationale, le mois de mai 2016 a été très proche de la normale côté température (-0,1°C).

En 2015, il avait fait très chaud pendant la période des Saints de Glace, avec des températures au-delà des 30°C sur de nombreuses régions (jusqu'à 33,7°C à Saint-Etienne le 13 mai, un record de chaleur précoce pulvérisé). Après un début de mois de mai sans gel, quelques gelées en plaine avaient été observées sur les régions du Limousin à la Champagne le 21.

En 2014, un rafraîchissement s'était produit pendant cette période, mais les rares (et dernières) gelées observées en plaine l'ont été juste après, entre le 14 et le 17 mai, au cœur d'un mois de mai globalement assez proche des normales en matière de température (déficit de 0,3°C).

En 2013, bien qu'aucune gelée n'ait été observée durant cette période, le mois de mai a été remarquablement froid : le plus froid depuis mai 1987, avec une température moyenne inférieure de 2,3°C à la normale. On a observé localement des gelées en plaine entre le 24 et le 27 mai.

En 2012, après des nuits très douces le 11 et dans une moindre mesure le 12, le temps s'est rafraîchi au nord, et quelques gelées ont été observées les 14 et 17 (-2°C à Chaumont en Haute-Marne). 2011 n'a pas non plus connu des Saints de glace marquants.

Les Saints de glace ont véritablement justifié leur réputation en 2010, avec quelques gelées éparses le 12, plus répandues sur les régions proches de la Manche le 13, gagnant les régions du Centre-Ouest au nord du pays les 14 et 15. On a ainsi relevé -2°C à Pleucadeuc (Morbihan) le 13, -3°C à Flers (Orne), -1°C à Caen (Calvados) et au Touquet (Pas-de-Calais) le 14.

 

Ajouter un commentaire